Blog

L'actualité de Hike

Illusionniste – Prestidigitateur – Magicien – Mentaliste : Quelles différences ?

On me pose souvent la question lors de mes prestations : quelle est la différence entre un illusionniste, un prestidigitateur, un magicien et un mentaliste ?

Voici une tentative de réponse et quelques informations sur l’histoire de la magie.

Un illusionniste est un artiste qui produit des illusions par différentes techniques.

Illusionniste

Affiche du Film L’illusionniste

Le terme « Illusion » vient du latin « ludere » qui signifie « jouer », « se jouer de ».  Un illusionniste se joue donc des spectateurs, et les trompe par divers procédés qui vont leurrer leurs sens : des objets apparaissent, ou disparaissent, lévitent ou se transforment sans que l’on ne voit ni ne comprenne comment cela est possible.  Il réalise donc des tours de magie qu’il met en scène pour vous divertir au moyen de toutes les techniques possibles.

Le film l’illusionniste (2007) avec Edward Norton est remarquable, et retrace l’histoire du célèbre illusionniste Eisenheim dans les années 1900 en Autriche.

 

Le mot Prestidigitateur vient du latin « presto digit »  qui veut dire « agilité des doigts ».

Prestidigitateur - Bonneteau

Tour de Gobelets au Moyen Age

Le prestidigitateur est doté d’une grande dextérité des mains et des doigts pour réaliser des illusions. Un prestidigitateur utilise donc à l’origine des techniques manuelles pour étonner et divertir. Il opère donc surtout de près, c’est-à-dire en « close-up » de table en table, ou en petit comité (style cabaret). Le plus ancien tour de prestidigitation est sans doute celui des gobelets qui est d’ailleurs déjà représenté sur la fresque du tombeau de Beni Hassan en Egypte en 2500 ans avant J-C. Il consiste à faire passer une boule ou « muscade » d’un gobelet à l’autre sans que le spectateur ne le voit. Un autre tour très ancien qui exige de la dextérité est celui des anneaux chinois consistant à enclaver ou désenclaver des cercles métalliques.
Le terme « prestigitation », souvent utilisé comme synonyme de « magie », a donc à l’origine une dimension plus liée à l’habileté manuelle.

Magicien vient du latin « magia » qui vient de Magus (« magicien », « sorcier », « prêtre chez les Perses »).

La magie a une longue histoire qui a d’abord commencé par la magie noire ou sorcellerie.
Dans l’Egypte ancienne, la magie existait déjà sous la forme de sorciers reconnus et estimés. Le dieu de la magie s’appelait HEKA ou HIKE, qui est mon nom d’artiste (d’où le nom de mon site internet Magicforever.fr : la magie existant depuis toujours !)

La magie a très souvent été considérée comme de la sorcellerie et ses pratiquants étaient souvent poursuivis et brulés sous l’inquisition (à partir de 1233)
A partir de la fin du XVI ieme siècle on tente de faire la distinction entre tour de passe-passe et sorcellerie : en 1583, un anglais, Reginald Scot, décide en effet de publier un ouvrage très important dans l’histoire de la magie : « the discovery of Witchcraft » (la sorcellerie dévoilée). Il explique dans cet ouvrage les méthodes utilisées par les escamoteurs et magiciens. Il montre ainsi qu’il n’y a rien de sorcier dans les tours de magie tels qu’on peut les voir sur les places ou dans les foires,  et souhaite ainsi éviter le bucher aux magiciens de l’époque. Il est amusant de constater que cet ouvrage est rapidement devenu à l’époque une méthode d’apprentissage des tours de magie.

La magie n’utilise pas seulement la vitesse et l’agilité des mains pour être efficace mais bien d’autres techniques (notamment le détournement d’attention, le timing, les temps forts et faibles etc…).

On voit qu’il n’est donc pas facile de faire une claire distinction entre les termes d’illusionniste, de prestidigitateur ou de magicien qui sont d’ailleurs souvent utilisés l’un pour l’autre.

Mentaliste Paris

Simon Baker dans The Mentalist

Le Mentaliste est un illusionniste de l’esprit.

Il se joue de notre cerveau en prédisant l’avenir, lisant dans nos pensées ou en devinant si nous mentons. Les techniques utilisées sont vastes et empruntent à la psychologie (PNL ou Programmation Neuro Linguistique, micro mouvements du corps pour détecter les mensonges…) et  au monde de la magie (détournement d’attention etc).
Le mentalisme est très à la mode notamment depuis la série « Le Mentaliste » à la télévision qui a rendu célèbre l’acteur Simon Baker.

Hike est Magicien, Illusionniste, Prestidigitateur et Mentaliste à Paris et région parisienne.

Vous pourrez retrouver tous les styles de magie en faisant appel à Hike : des tours d’adresse (Hike le prestidigitateur), des illusions visuelles ou mentales (Hike illusionniste, Mentaliste, Hypnotiseur) produites de près (magicien « close up ») ou pour tous (sur scène ou pour tous).

Hike est à votre disposition pour l’animation de vos soirées d’entreprise ou de vos soirées privées (anniversaire, mariage par exemple) à destinations des adultes ou des enfants

Leave a Reply